Les archives de la revue Génie Climatique Magazine

Tous les articles parus dans la revue Génie Climatique Magazine, la revue des professionnels du génie climatique.


Date de publication :

Toutes les archives

Résultats 31 - 40 sur un total de 3330 réponses

  • Eau chaude solaire collective et commissionnement

    Une démarche qualité pour ne plus négliger l’essentiel !

    Camille Petitjean, Ingénieur au Costic | GC MAGAZINE#04 19 septembre 2016

    Aujourd’hui, la confiance dans la technologie solaire s’est émoussée chez certains maîtres d’ouvrage. Les raisons ? Une filière en croissance rapide avec, encore aujourd’hui, des compétences et des savoir-faire disparates chez l’ensemble des professionnels (maîtres d’oeuvre, installateurs et exploitants). L’amélioration de la qualité des installations doit être un objectif commun aux différents acteurs d’un projet solaire. Elle doit nécessairement passer par une généralisation du commissionnement des installations solaires.

  • Responsabilités contractuelles et assurances

    Maîtriser les risques lors de l’entretien

    Nicolas Vincent, responsable technique UECF | GC MAGAZINE#04 19 septembre 2016

    - L’entreprise a un devoir de conseil auprès de son client. - Un état des lieux permet à l’entreprise de mieux appréhender les risques encourus.

  • AUDIT RGE Simplification pour le génie climatique

    Simon Le Coz, Ingénieur UECF | 13 septembre 2016

    Des panneaux solaires à la biomasse, de la pompe à chaleur à la chaudière, les entreprises de génie climatique installent quotidiennement des équipements techniques relevant de catégories de travaux bénéficiant du crédit d’impôt et soumis à l’éco-conditionnalité. Dans le cadre des contrôles de réalisation, des mesures de simplification ont vu le jour en 2016.

  • Devoir de conseil INFORMER LE MAÎTRE D’OUVRAGE SUR L’INTÉRÊT

    | GC MAGAZINE#03 13 septembre 2016

    • Les tribunaux considèrent le maître d’ouvrage particulier comme« profane » en matière de construction. À la fin de travaux sur une installation, l’entrepreneur a un devoir de conseil vis-à-vis de son client. • Il doit l’informer de l’entretien et de la maintenance nécessaires au bon fonctionnement et à la pérennité de l’installation. Mais également fournir la preuve du conseil donné.

  • COMMENT SE PRÉPARER À L’ACTIVITÉ DE MAINTENANCE

    | GC MAGAZINE#03 13 septembre 2016

    • Si la maintenance est le prolongement naturel de l’activité d’installation, elle nécessite de travailler autrement, d’acquérir des compétences différentes et de disposer de moyens autres. • L’activité maintenance oblige également à rédiger des « contrats maison ».

  • Récupération d’énergie TOUR DES SOLUTIONS TECHNIQUES EXISTANTES

    Julien Caillet, Ingénieur au Costic | 13 septembre 2016

    Pour réussir des bâtiments passifs ou à énergie positive, la récupération d’énergie sous toutes ses formes jouera un rôle décisif. Mais sur l’air ou sur l’eau ? Avec quel système ? Pour quelle efficacité ? Une étude a été menée en 2015 par le Costic dans le cadre du Programme Recherche Développement Métier de la FFB, à la demande de l’UECF, sur l’utilisation de ces technologies émergentes. Différents angles ont été explorés : technique, énergétique, réglementaire.

  • PAC et chaudière doivent apprendre à vivre ensemble

    Eric Leysens, Rédacteur en Chef e-leysens@pyc.fr | GC MAGAZINE#03 13 septembre 2016

    Un équipement hybride avec une PAC sous-dimensionnée n’a quasiment jamais recours à la thermodynamique. Et une PAC trop puissante rend la chaudière inutile. La réussite d’une union entre une PAC et une chaudière est avant tout affaire de dimensionnement. Si l’une ou l’autre se retrouve à tout faire seule, leur mariage

  • PISCINE SÉTOISE CHAUFFÉE AU SOLEIL ET À L’EAU DE MER

    | GC MAGAZINE#03 13 septembre 2016

    Le plus grand centre aquatique de la ville de Sète est désormais chauffé grâce à trois PAC puisant les calories du canal jouxtant les bassins et avec 300 m² de panneaux solaires hybrides couvrant les ombrières du parking.

  • RÉSEAU D'EAU POTABLE RACCORDÉ À UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE ET D'ECS Exigences de protection contre les pollutions

    Nicolas Vincent, responsable technique UECF | 12 septembre 2016

    1 Tout équipement ou réseau raccordé au réseau d’eau potable ne doivent pas générer de pollution à l’occasion de phénomène de siphonnage ou de refoulement par contre-pression ou par détérioration des échangeurs thermiques. 2 L’utilisation d’un échangeur simple paroi n’est possible que si le fluide vecteur ne contient strictement que des produits ayant reçu un avis favorable de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. 3 Dans les autres cas, le dispositif devra être basé sur le principe de l’échangeur double paroi ou du double échange afin d’éviter tout risque de contact.

  • Chauffe-eau thermodynamiques : quelle solution l’emportera ?

    | 12 septembre 2016

    • Le CET sur air extérieur a l’avantage d’être répandu, connu et maîtrisé par les acteurs du génie climatique. • Le CET sur air ambiant semble, lui, imbattable sur le terrain de la rénovation où il vient aisément en lieu et place d’un vieux chauffe-eau électrique. • Le CET sur air extrait de la VMC affiche de belles performances sur le papier, mais sans maîtrise du couplage des débits, la réalité est bien différente.

Dossiers de la rédaction

  • 3 novembre 2017

    Arrêtons de maltraiter la ventilation

    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.

  • 1 décembre 2016

    Individualisation des frais de chauffage

    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone

  • 6 décembre 2016

    la Pile à combustible Va-t-elle envahir nos maisons ?

    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles ...