Réglementation

Hausse des exigences sur l’efficacité des PAC et nouvel étiquetage pour les chauffe-eau

| 29 septembre 2017 |

Efficacité énergétique minimale des PAC, des chauffe-eau et des ballons mis sur le marché : ce qui change le 26 septembre 2017.

La révision des directives européennes sur l’écoconception et l’étiquetage énergétique des générateurs de chauffage, d’eau chaude sanitaire et des ballons a pris effet le 26 septembre 2017. Les évolutions sont les suivantes :

Hausse de l'efficacité énergétique saisonnière des PAC
Hausse des exigences minimales sur l'efficacité énergétique saisonnière pour les PAC mises sur le marché : 110% minimum pour les PAC à 55°C, 125% minimum pour les PAC à 35°C.

Hausse de l'efficacité énergétique des dispositifs mixtes et des chauffe-eau
Hausse des exigences sur l’efficacité énergétique pour le chauffage de l'eau, selon le profil de soutirage déclaré, pour tous les dispositifs mixtes et pour tous les chauffe-eau (exemple pour le profil L, l’exigence passe de 30% minimum à 37% minimum)

Tous les ballons de classe C  
Mise en place d’exigences minimales sur les pertes statiques des ballons mis sur le marché (Q ≤ 16,66 + 8,33 x V0,4 Watts).  Autrement dit, tous les ballons seront au minimum de classe C. Il n’y avait pas d’exigences minimales jusqu’alors, juste un affichage de la classe.

Changement d’étiquette pour les chauffe-eau et les ballons
Modification de l’étiquetage énergétique pour les chauffe-eau et les ballons. L’étiquette qui allait de  G à A va dorénavant de F à A+.   

Evolutions à venir

En 2018, des exigences sur les émissions d’oxydes d’azote seront mises en place. En 2019, l’étiquetage énergétique des équipements de chauffage sera modifié. En 2020, des exigences minimales pour les chaudières biomasse mises sur le marché arriveront.


Lire l'article Aide à la rénovation énergétique : plus d’un Français sur deux juge « complexe » les démarches à effectuer

 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone

    Avant la fin de l’année 2017, la majorité des logements chauffés collectivement devront avoir installé des répartiteurs ou des compteurs de manière à proposer des factures de chauffage individualisées. Parallèlement cela pourrait bien être ...

    1 décembre 2016

  • Ce que vous devez savoir sur les chaufferies bois

    - La filière d’approvisionnement existante et les types de combustibles bois disponibles localement sont des critères importants à prendre en compte lors de l’étude préalable d’une chaufferie bois. - Les deux principaux textes réglementaires ...

    1 décembre 2016

  • « Les énergies d’aujourd’hui et de demain »

    La filière du génie climatique s’est réunie à Marseille les 14 et 15 octobre aux cotés des chefs d’entreprises de génie climatique à l’occasion du congrès 2016 de l’UECF : fabricants, distributeurs, négoces, énergéticiens, organismes de ...

    1 décembre 2016

Dossiers de la rédaction
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...
  • 1 mai 2016
    Géocooling, humidification de l’air, ventilation nocturne… Les systèmes de rafraîchissement dits passifs émergent. S’ils s’avèrent encore minoritaires, ils pourraient bien, avec la démocratisation des immeubles de bureaux à énergie positive dits Bepos, ...

Produits et Services

Évènements