Réglementation

Permis d’expérimenter la ventilation par insufflation : c’est parti au Nord, à l’Est et au Centre !

| 17 septembre 2019 |

L’arrêté portant expérimentation de la ventilation mécanique par insufflation d'air en zones climatiques H1a, H1b et H1c est paru au Journal Officiel du 14 septembre.


L’arrêté autorise l'expérimentation, pour une durée de 3 ans, de solutions techniques de ventilation mécanique par insufflation d'air pour les maisons individuelles isolées, jumelées ou en bande situées dans les zones climatiques H1a, H1b et H1c.  Il définit les modalités sous lesquelles l'expérimentation doit se dérouler.


Suivi instrumenté


Chaque solution technique mise en œuvre fait l'objet d'un suivi instrumenté conduit sur un échantillon représentatif des maisons occupées, comportant au moins 10% du total des maisons individuelles, jumelées ou en bande pour lesquelles cette solution est mise en œuvre. Si ce total dépasse le nombre de 100 maisons, le bénéficiaire peut limiter son échantillon à 10 maisons.


Ce suivi instrumenté est conduit aux frais du bénéficiaire de l'autorisation d'expérimentation par une tierce partie indépendante. Ce suivi est réalisé selon le protocole de suivi instrumenté figurant à l'annexe 1 de l’arrêté. La tierce partie établit à l'intention du bénéficiaire un rapport de suivi instrumenté dont le contenu respecte les dispositions décrites à l'annexe 2 de l’arrêté.


Tierce partie


La tierce partie doit présenter des garanties de compétence dans le domaine du bâtiment et de la ventilation, nécessaires à la bonne réalisation de ce suivi et disposant de l'expertise nécessaire pour procéder aux mesures ainsi qu'à l'analyse des résultats de mesures et des diverses investigations menées dans le cadre de ce suivi. Elle justifie de ses compétences par tout moyen, par exemple une qualification ou un agrément ministériel.
Cette tierce partie doit également justifier n'avoir aucun lien de nature à porter atteinte à son impartialité et à son indépendance avec le bénéficiaire de l’autorisation d’expérimentation, avec la société ayant conçu ou commercialisé le système de ventilation utilisé ou avec les sociétés ou entreprises intervenant dans la construction des maisons objets de ce suivi.


Engagement des bénéficiaires de l'expérimentation


Le bénéficiaire de l'autorisation d'expérimentation transmet aux ministres chargés de la construction, de la santé et de l'industrie les informations suivantes :


- une lettre préalable d'intention d'expérimenter une solution technique permettant de répondre aux conditions de l'arrêté ;
- le dossier technique descriptif de la solution technique proposée, à joindre à la lettre d'intention ;
- une lettre d'engagement à prévenir les maîtres d'ouvrage du caractère expérimental des maisons dans lesquelles est mise en œuvre cette solution technique et de la possibilité que celles-ci soient retenues pour un suivi instrumenté, et à délivrer à ces maîtres d'ouvrages les informations nécessaires sur le fonctionnement du système de ventilation et son entretien. Cette lettre sera transmise avant le début de l'expérimentation ;
- les coordonnées de la tierce partie choisie par le bénéficiaire pour procéder au suivi instrumenté mentionné à l'article 3 de l’arrêté ;
- un rapport de fin d'expérimentation dont le contenu est précisé en annexe 3 de l’arrêté.


Comité de suivi


Un comité de suivi de l'expérimentation, chargé d'apprécier le déroulement de l'expérimentation, est créé. Il est réuni au moment du lancement de l'expérimentation, à sa clôture et chaque fois que l'actualité le nécessite.
Le comité de suivi est composé :
- du directeur général de l'aménagement, du logement et de la nature ou de son représentant ;
- du directeur général de la santé ou de son représentant ;
- du directeur général des entreprises ou de son représentant.

Son secrétariat est assuré par la direction générale des entreprises qui établit les comptes rendus. Ce comité auditionne les bénéficiaires et autant que de besoin des experts susceptibles d'éclairer la situation.

En cas de risque sanitaire avéré ou de dégradation du bâti portant atteinte à son intégrité, l'autorité compétente peut interrompre l'expérimentation.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services