Réglementation

Nouvelle qualification RGE pour l’installation de chaudières à condensation et à micro-cogénération

GC Magazine | 20 juillet 2016 |

© Qualit'EnR
L'organisme Qualit'EnR a lancé mi-juillet "RGE Chauffage +". Avec cette nouvelle qualification destinée aux entreprises installant des chaudières à condensation et à micro-cogénération, Qualit'EnR sort du terrain des énergies renouvelables et vise les entreprises de génie climatique multi-énergies. Objectif : devenir le "guichet unique" pour la qualification des installateurs.



Qualit'EnR, qui jusqu’à présent s’était limité à établir des qualifications RGE pour l’installation d’équipements ayant recours à des énergies renouvelables et de PAC, a décidé de s’ouvrir aux chaudières alimentées en énergies fossiles. Il était difficile pour l’organisme de qualification de résister plus longtemps à la tentation de proposer un référentiel RGE pour ce type d’équipements.

 

Devenir le "guichet unique" de la qualification

 

Les chaudières à condensation et à micro-cogénération – qui représentent deux tiers des chaudières individuelles mises sur le marché en 2015 – sont des appareils à haute performance énergétique, correspondant à la catégorie de travaux n°1 dans le référentiel national des opérations éligibles aux aides de l'Etat : crédit d’impôt et éco-prêt à taux zéro. Concrètement, cette nouvelle qualification « Chauffage + » doit ainsi permettre aux installateurs déjà Quali’PAC, Quali’Bois, Quali’SOL ou encore Quali’Forage de pouvoir également ouvrir droit aux aides de l’Etat lorsqu’ils installent des chaudières gaz ou fioul performantes. Autrement dit, plus besoin d’aller voir d’autres organismes de qualification, Qualit’EnR s’occupe désormais de tout.

 

La TPE touche-à-tout dans le viseur

 

Visant les entreprises de génie climatique multi-énergies, cette nouvelle qualification « Chauffage + » a donc été pensée comme une extension des qualifications déjà proposées par Qualit’EnR. Les entreprises déjà qualifiées par Qualit'EnR mutualiseront ainsi les informations dans un seul dossier pour tous les équipements de chauffage, quelles que soient la technologie ou l’énergie utilisées. "De nombreux plombiers/chauffagistes installent des chaudières gaz ou fioul, qui représentent encore une part importante de leur activité et de la demande. Nous souhaitons donc faciliter les démarches de ces entreprises multi-énergies en leur proposant un dossier unique et un audit unique pour toutes les installations de production de chauffage et d'eau chaude sanitaire", souligne André Joffre, président de Qualit'EnR.

 

L'hybridation en ligne de mire


Interrogé par Génie Climatique Magazine, ce dernier précise que " cette qualification a été créée pour que les installateurs n’aient pas besoin d’aller voir chez un autre organisme de qualification" et souligne également que "la hausse du marché des systèmes hybrides a pesé" dans le lancement de cette nouvelle qualification.

 

 

Lire notre article Ouf, le CITE sera reconduit en 2017



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...