Réglementation

RT 2012 : premiers retours sur les systèmes de chauffage

François Sagot | 28 février 2014 |

Photo : DR
L’Union des maisons françaises dispose des premiers retours sur les équipements retenus par les constructeurs. Analyse des tendances sur le premier semestre 2013.

On attendait avec impatience les premiers chiffres d’impact de la RT 2012 sur le choix des équipements de chauffage, c’est aujourd’hui chose faite avec les chiffres communiqués par l’UMF. S’il a fallu patienter aussi longtemps, c’est parce qu’il fallait que les permis de construire déposés selon la RT 2005 disparaissent du paysage. Or on sait que beaucoup de clients ont signé fin 2012 pour ne pas avoir à supporter le surcoût lié au renforcement des exigences réglementaires.

 

La boucle à eau chaude s’impose

En matière d’équipements de chauffage, la boucle à eau chaude s’impose partout en France, sauf dans la zone H3 (c’est-à-dire le Sud-Est), où les radiateurs électriques résistent. Il s’agit d’un retournement de tendance important puisqu’ils étaient la solution la plus répandue avec les réglementations thermiques antérieures. Explication : comme les consommations de chauffage sont faibles dans le Sud-Est, l’application du coefficient de conversion de l’énergie finale en énergie primaire de 2,58 pour l’énergie électrique n’est pas trop pénalisant.

Les grands gagnants sont la pompe à chaleur air/eau, la chaudière gaz à condensation et… le poêle à bois. On peut s’interroger sur le recours du bois-énergie comme mode de chauffage, mais force est de constater qu’il devient une tendance de fond et non plus uniquement un effet de mode.

En matière de production d’eau chaude sanitaire, on s’aperçoit que le grand gagnant est le chauffe-eau thermodynamique indépendant, qui l’emporte largement devant les systèmes solaires thermiques, y compris lorsqu’il y a une chaudière et donc une boucle à eau chaude sanitaire.

 

Retrouvez l’analyse complète du marché dans notre numéro du mois de mars de la revue Clima+confort.

Taux de pénétration des systèmes de chauffage

La boucle à eau chaude s’impose partout en France, sauf dans la zone H3 (c’est-à-dire le Sud-Est). Illustration: Caron Marketing.
Agrandir l'image



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • INTERVIEW D'EMMANUEL ACCHIARDI

    « N’ayez pas peur ! »

    Sous-directeur de la qualité et du développement durable dans la construction au sein des ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires, Emmanuel Acchiardi livre à Génie climatique Magazine les premières ...

    4 octobre 2018

  • ENQUÊTE

    Le photovoltaïque sera-t-il vainqueur par KO ?

    Mise en place en vue de rédiger la future réglementation thermique, l’expérimentation E+Ctouche bientôt à sa fin. Les tendances qui se dessinent font craindre aux acteurs du génie climatique un cadre réglementaire qui invite à tartiner les toits ...

    3 octobre 2018

  • Bruit des PAC : Comment s’y retrouver dans la jungle des dB ?

    Si chercher à connaître le bruit d’une PAC peut s’apparenter à un travail de détective, comprendre les niveaux sonores affichés par les fabricants ne suffit pas. Pour s’y retrouver dans la jungle des dB, il faut, en plus de patience, faire preuve ...

    6 juin 2018

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services