Profession

Et si les maisons de demain étaient chauffées par un puits canadien

GC Magazine | 9 janvier 2018 |

Le constructeur Maisons Privat a livré au mois de décembre à la Roche-sur-Yon (85) une maison labellisée « Bepos Effinergie 2017 ». Située aux niveaux Energie 3 et Carbone 1 sur le référentiel E+C-, elle couple un puits canadien hydraulique à une VMC double flux grâce à un échangeur à plaques eau/air.

Cette maison témoin anticipe les exigences de la future réglementation et préfigure peut-être l’avènement du chauffage par vecteur air dans les logements de demain


Dans cette maison Bepos, pas de pompe à chaleur au COP impressionnant ou de machine 4 en 1 que l’on trouve dans les constructions réussissant à franchir le niveau Energie 3 du référentiel E+C-, mais un puits canadien hydraulique d’une centaine de mètres enfoui à deux mètres sous terre dans le jardin. « Le puits canadien hydraulique a tout de suite été plébiscité car nos bureaux à Cugand (85) sont chauffés grâce à ce dispositif. Nous étions donc enthousiastes à l’idée de tester cette technologie sur une maison », témoigne Thomas Béranger, thermicien au BET Axénergie, en charge de superviser l’aspect énergétique du projet. Contrairement à la majorité des puits canadiens, le fluide caloporteur n’est pas ici l’air mais l’eau, qui plus est glycolée afin d’éviter le gel en hiver.


 Puits canadien hydraulique Helios d’une longueur de 100 mètres


Le puits canadien hydraulique fonctionne avec une pompe qui s’enclenche grâce à une sonde de température. « Lorsque la température extérieure se situe entre 5 °C et 23 °C, la pompe est à l’arrêt et l’eau ne circulant pas reste à la température de l’air. Dès que la température extérieure passe en dessous de 5 °C durant la saison froide ou au-dessus de 23 °C durant la saison chaude, la pompe fait circuler l’eau qui va alors échanger thermiquement avec le sol dont la température est stable tout au long de l’année », développe Thomas Béranger.


Ainsi à la sortie du puits, l’eau à 13°C se dirige vers un échangeur de chaleur à plaques eau/air élaboré par le fabricant allemand Helios.

 

Échangeur à plaques eau/air Helios

 

Dans cette batterie hydraulique, l’air extérieur aspiré par la VMC double flux connait une première montée en température au contact de l’eau du puits, après un passage par deux filtres G3. Cet air préchauffé passe ensuite par deux nouveaux filtres F7 et G3 – afin d’éviter pollens et poussières – puis monte en température une seconde fois, au contact de l’air vicié évacué des pièces humides, dans l’échangeur air/air au rendement de 89 % de la VMC double flux, également conçu par Helios.


VMC double flux Helios d’un débit de 500 m³/h avec une efficacité de l'échangeur de 89 % et équipée d’un by-pass

 

Mais ce double préchauffage ne suffit pas les jours de grands froids à garantir le confort thermique de la maison. Des résistances électriques d’une puissance de 300 W chacune ont donc été placées en amont de huit bouches d’insufflation (une par chambre, trois dans le salon, une dans le dressing et une dans le bureau). « En hiver, si la température extérieure est de – 5 °C, l’air en sortie du premier échangeur eau/air va osciller entre 0 °C et 4 °C. Il traverse ensuite l’échangeur de la VMC double flux pour en sortir à 15 °C. Ce sont les résistances électriques qui assurent alors l’appoint pour remonter la température », nous explique Jean-Marc Beyrand, directeur technique chez Maisons Privat.


Le couplage VMC double flux et puits canadien va couvrir pratiquement 100 % des besoins de chauffage et rafraîchissement de la maison, avec la capacité de ne pas recourir à des équipements de secours la plupart du temps.



Retrouvez plus d'informations sur ce chantier dans le numéro 12 de Génie Climatique Magazine



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Comment s’y retrouver dans la jungle des dB ?

    Si chercher à connaître le bruit d’une PAC peut s’apparenter à un travail de détective, comprendre les niveaux sonores affichés par les fabricants ne suffit pas. Pour s’y retrouver dans la jungle des dB, il faut, en plus de patience, faire preuve ...

    6 juin 2018

  • ATELIERS / DÉBATS - INTERCLIMA HALL 2 STAND A23

    Notre programme du mardi 7 novembre

    Génie Climatique Magazine a concocté pour vous un programme aux petits oignons. Trois formats d’animations rythmeront la vie de notre stand (Hall 2 stand A23) durant les quatre jours du salon.

    3 novembre 2017

  • ATELIERS / DÉBATS - INTERCLIMA HALL 2 STAND A23

    Notre programme du mercredi 8 novembre

    Génie Climatique Magazine a concocté pour vous un programme aux petits oignons. Trois formats d’animations rythmeront la vie de notre stand (Hall 2 stand A23) durant les quatre jours du salon.

    3 novembre 2017

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services