Profession

« Touche pas à mon fluide » : front commun des acteurs du génie climatique contre une taxe

| 21 septembre 2017 |

De l’UECF-FFB à Uniclima en passant par le Snefcca, les acteurs du génie climatique disent d’une seule voix qu’ils comptent bien faire annuler le projet de taxe sur les fluides frigorigènes HFC.

Le gouvernement travaille à un projet de taxe sur les fluides frigorigènes qui doit être introduit dans la loi de finances pour 2018. Mais les acteurs du génie climatique entendent bien faire changer d’avis l’exécutif et ne pas voir arriver ce nouvel impôt. Dans un communiqué commun, diffusé le 18 septembre, les représentants des professions impactées (Voir encadré), soulignent toutes les actions déjà entreprises pour réduire les HFC et respecter le calendrier fixé, précisant au passage « qu’elles ne sont pas en retard, bien au contraire ».  Elles énumèrent ensuite  cinq arguments pour démontrer « le caractère superflu » de la taxe :

- « les quotas HFC non utilisés en France le seront ailleurs en Europe, le bilan environnemental au plan européen est donc nul » ;

- « il s’agit d’une surenchère franco-française aux dispositions européennes déjà appliquées, qui n’aura aucun effet d’accélérateur sur la diminution des HFC » ;

-  « elle aura un effet contre-productif sur la filière et le marché en France (forte augmentation des prix des équipements et des installations, report des investissements, chute des exportations, impossibilité de contrôler les mouvements intracommunautaires, discrimination des intervenants français et donc destruction d’emploi » ;

- « elle entraînera une perte de pouvoir d’achat pour tous les Français suite à l’augmentation des coûts sur l’ensemble de la chaîne de la consommation » ;

- « elle freinera le développement des pompes à chaleur qui sont des solutions ENR, alors même que le Plan climat prévoit d’accélérer le déploiement des énergies renouvelables ».

Et au-delà de cet argumentaire, les signataires du communiqué tiennent à rappeler au gouvernement qu’il s’est engagé à ne pas faire de surenchère sur les textes européens…


Lire notre article « Nous allons opérer la bascule vers le R32 en 2018 »

 

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • Bruit des PAC : Comment s’y retrouver dans la jungle des dB ?

    Si chercher à connaître le bruit d’une PAC peut s’apparenter à un travail de détective, comprendre les niveaux sonores affichés par les fabricants ne suffit pas. Pour s’y retrouver dans la jungle des dB, il faut, en plus de patience, faire preuve ...

    6 juin 2018

  • R32 : L’écart avec l’échappée se réduit

    C’est pour Daikin et Panasonic la fin d’une longue échappée dans la course au R32. Le « bon de sortie » dont ils ont bénéficié jusqu’à présent semble levé. Toshiba visse pour se mettre dans leur roue et venir prendre le relais. Laissant jusqu’ici ...

    28 mai 2018

  • R32 : Les leaders en gardent sous la pédale

    Pour la première fois ce printemps, les cinq leaders de la PAC en France vont proposer des gammes au R32. Si tous partagent le sentiment que le retrait du R410A est engagé, ils n’envisagent pas tous la bascule pour cette année.

    26 avril 2018

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services