Profession

"Je crains que les offres à 1 € nuisent à la filière"

| 18 avril 2019 |

Présidente de la section Génie Climatique de la FFB 60, Alice Sellier dirige avec son mari l'entreprise d'installation familiale fondée par son beau-père. Elle redoute l'émergence des offres low cost de remplacement du fioul.

 


Comment se porte l'activité dans la Somme ?

La situation évolue très lentement depuis quelques années, certains carnets de commandes ne se remplissent pas aussi vite que nous le souhaitons. Les demandes de chantier sont un peu plus rares qu'avant. Le changement a surtout été constaté dans le secteur industriel. Avant, nous traitions avec des clients qui étaient de vrais techniciens, comme nous, qui comprenaient les enjeux, les besoins, et aussi les devis. Dorénavant, trop d'affaires sont à la charge de gérants financiers. Forcément, quand ils estiment qu'il n'y a plus assez d'argent, la discussion est beaucoup plus compliquée. D'autant que certains concurrents cassent vraiment les prix, au risque, parfois, de proposer une prestation de moins bonne qualité.

En parlant prix, que pensez-vous des offres de remplacement de chaudières vétustes au fioul et au gaz par des PAC ou chaudières THPE à 1 € ?

Je me méfie beaucoup de ces offres, j'en ai même assez peur. Je crains que la filière vive la même situation qu'il y a dix ans, quand la PAC avait connu une hausse des ventes grâce à des avantages fiscaux, et que certains escrocs en avaient profité pour créer des entreprises. Ils avaient fait signer des devis terriblement élevés et avaient laissé des installations qui ne fonctionnaient pas à l'abandon chez leurs clients. Je me souviens de particuliers qui avaient déboursé près de 25 000 € à l'époque ! J'espère que ces nouvelles offres n'engendreront pas les mêmes comportements. Notre entreprise a d'ailleurs été contactée récemment par une entreprise porteuse de l'offre de PAC à 1 €. Je n'ai pas encore analysé ce qu'ils recherchent en nous appelant, mais une chose est sûre, je ne traiterai jamais avec eux. Nous sommes fiers de notre liberté d'artisans, de pouvoir installer le matériel que nous souhaitons, que nous connaissons, et surtout de garder le lien avec nos clients. Le plus important dans notre activité est la relation avec le particulier, de pouvoir lui proposer un service après-vente de qualité. Après, je ne dénigre pas les dernières mesures prises par le gouvernement pour renouveler le parc, au contraire. Les "coups de pouce chauffage" ont véritablement été un coup de pouce pour nous ! Nous communiquons énormément sur ces primes CEE auxquelles ont droit tous les Français s'ils décident d'acquérir tel ou tel équipement. Cela nous a permis de convaincre certains clients hésitants.

Croyez-vous à la fin du chauffage au fioul ?

Oui, forcément j'y crois. Je suis persuadée que la dernière goutte de fioul n'ira pas dans une chaudière. En revanche, je trouve que 2028 est un peu court comme délai. Cette énergie est encore fortement implantée dans nos campagnes, et dans les habitudes de beaucoup de Français. Aujourd'hui, des chaudières au fioul sont encore fabriquées, vendues et installées. Pour autant, les mentalités commencent à évoluer. Particuliers et artisans cherchent à installer des systèmes de plus en plus performants et vertueux de l'environnement. Les différentes aides de l'Etat ont permis la démocratisation des EnR. Nous sommes sur la bonne voie. Il ne faudrait pas que certaines offres trop séduisantes portées par des entreprises peu compétentes ne discréditent une nouvelle fois la pompe à chaleur. Nous allons devoir rester vigilants, et mieux informer nos clients.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services