Entreprises et marchés

« Nous allons monter sur le podium français de la détente directe »

Propos recueillis par Thomas Hamon | 6 décembre 2017 |

© Hitachi
R32, comptoirs, BIM, arrivée de Gree… Le directeur France de la joint-venture Johnson Controls/Hitachi Pierre Berry se livre à Génie Climatique Magazine.







La bascule vers le R32 aura-t-elle lieu l’année prochaine en France ?

Nous voulons être moteurs de cette phase de transition du R410A vers le R32. Nous avons lancé au mois de juin 2017 notre premier monosplit Dodai au R32 et nous en avons déjà vendu 4 000 pièces, soit entre 13 % et 15 % de nos ventes à l’heure actuelle. Toute notre gamme de monosplit air/air basculera sur le R32 dès février 2018 et notre gamme multisplit fera lui la bascule en fin d’année. Notre gamme de PAC air/eau passera elle au R32 en 2019.


La moitié des ventes de PAC sur le marché français seront-elles dès 2018 au R32 selon vous ?

La mise sur le marché des PAC air/air mono et multisplit au R32 va connaitre une forte poussée en 2018, au moins dans les intentions de vente. Les annonces faites par les principaux constructeurs japonais vont dans ce sens.


Pensez-vous être à même de jouer les premiers rôles sur le marché de la PAC ?

Notre chiffre d’affaires en France entre septembre 2016 et septembre 2017 est de 91,5 millions d’euros, soit une progression de 8 % par rapport à la période allant de septembre 2015 à septembre 2016. Nous comptons encore accentuer cette pénétration pour en 2021 atteindre un chiffre d’affaires de 190 millions d’euros. Autrement dit nous comptons faire partie des trois premiers industriels sur le marché de la détente directe en France – Hitachi est aujourd’hui 4ème – mais également dans le monde où Johnson Controles/Hitachi occupe aujourd’hui la 6ème place.


Comment comptez-vous monter sur le podium de la détente directe ?

Nous disposons de 33 comptoirs en France à ce jour, principalement implantés dans le sud de la France. L’objectif est de consolider cette partie sud et procéder à un développement puissant au Nord de la Loire. Nous allons doubler le nombre de points de vente d’ici 2021 pour en avoir 69 sur tout l’Hexagone. L’objectif est ainsi d’être à même de proposer un concept de service de proximité de haut niveau avec des conseils autour des produits Hitachi. Aussi de manière à se renforcer sur la prescription, nous recruterons, en 2018, dix personnes dédiés au développement commercial sur le marché de la détente directe.


L’arrivée des géants chinois comme Gree dans l’Hexagone ne va-t-elle pas vous compliquer la tâche ?

Ce sont des concurrents à prendre très au sérieux. Nous avons eu plusieurs expériences par le passé de géants chinois qui sont apparus sur le marché français. Mais ce marché du chauffage et de la climatisation est assez modeste, au regard des autres enjeux mondiaux. Notre réseau commercial et nos usines européennes sont dédiées aux produits qui correspondent aux attentes du marché européen et en particulier français. Une marque comme Gree, qui n’a pas d’implantation européenne, adopte une stratégie mondiale et globale, alors que nous, nous nous inscrivons dans une stratégie plus locale et plus adaptée aux exigences des pays. Gree est certes très puissant, mais je ne suis pas certain, au fond, qu’il fera les efforts d’adaptation nécessaires pour se faire une place sur le marché français aussi spécifique et autant réglementé.


Proposer un service de maintenance connecté peut-être un moyen de se démarquer de la concurrence. Allez-vous lancer une solution connectée pour suivre l’état de santé des équipements ?

Nos équipes basées à Lyon travaillent sur ce concept de la maintenance prédictive. Nous disposons à ce jour du système de pilotage Hi-Kumo pour le pilotage à distance des PAC air/air et air/eau. Une version enrichie sera commercialisée courant 2018 permettant de piloter à distance toujours mais également pouvant réceptionner des informations sur la vie des PAC pour faire des analyses sur leur fonctionnement. C’est la première étape vers une maintenance à distance. Nos équipes de maintenance pourront ainsi accéder aux paramètres sur les gammes air/eau Yutaki – produit phare chez Hitachi. Dans un second temps, nous souhaitons mettre en place une seconde version qui permettra la collecte régulière, selon des algorithmes, des indications de dysfonctionnement ayant un risque potentiel de dysfonctionnement afin d’anticiper une panne. Le but est de faire de la maintenance prédictive, avant l’intervention du mainteneur, et ainsi garder la machine sous contrôle et éviter la plupart des dysfonctionnements.


Et côté BIM, où en est votre déploiement dans la maquette numérique ?

Nous avons lancé lors du dernier Interclima notre déploiement BIM sur notre gamme tertiaire avec BIM&CO – plateforme dédiée aux objets BIM. Dès février 2018, les deux tiers des applications tertiaires seront intégrés et toute la gamme sera finalisée pour le début du second semestre 2018. Les produits résidentiels suivront début 2019 car cela est moins prioritaire.


Côté tertiaire, avez-vous l’impression que les DRV prennent du terrain sur les groupes d’eau glacée ?

Clairement oui car le marché du DRV s’impose sur une progression à deux chiffres pour les applications tertiaires. C'est une technologie simple à mettre en œuvre qui se positionne, à condition de respecter les règles de l’art, comme la plus performante.




Lire notre article Airwell met la PAC à l’heure du leasing


Lire notre article « La bascule vers le R32 n’aura pas lieu avant 2019 »

Nomination

Yves Champagnol a été nommé fin novembre directeur commercial comptoirs pour appuyer cette montée en puissance de la politique comptoirs du groupe Johnson Controls/Hitachi.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • ATELIERS / DÉBATS - INTERCLIMA HALL 2 STAND A23

    Notre programme du mardi 7 novembre

    Génie Climatique Magazine a concocté pour vous un programme aux petits oignons. Trois formats d’animations rythmeront la vie de notre stand (Hall 2 stand A23) durant les quatre jours du salon.

    3 novembre 2017

  • ATELIERS / DÉBATS - INTERCLIMA HALL 2 STAND A23

    Notre programme du mercredi 8 novembre

    Génie Climatique Magazine a concocté pour vous un programme aux petits oignons. Trois formats d’animations rythmeront la vie de notre stand (Hall 2 stand A23) durant les quatre jours du salon.

    3 novembre 2017

  • ATELIERS / DÉBATS - INTERCLIMA HALL 2 STAND A23

    Notre programme du jeudi 9 novembre

    Génie Climatique Magazine a concocté pour vous un programme aux petits oignons. Trois formats d’animations rythmeront la vie de notre stand (Hall 2 stand A23) durant les quatre jours du salon.

    3 novembre 2017

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services