Entreprises et marchés

En direct de ISH : les géants du chauffage veulent prendre le cœur des installateurs en leur promettant une vie meilleure

| 17 mars 2017 |

Du géant allemand Viessmann au mastodonte japonais Daikin, le slogan de tous les acteurs du chauffage présents à ISH, grand-messe du génie climatique qui se tient en ce moment à Francfort, pourrait être le même : « Nous allons vous simplifier la vie ». Et cela passe par une digitalisation à marche forcée.

Plutôt que d’épater la galerie avec des technologies disruptives, pour cette édition 2017 d’ISH, les acteurs du chauffage ont décidé de séduire les installateurs en leur promettant un futur digitalisé où tout sera plus simple.

Stand by me


Baptisée « Stand by me », la nouvelle plateforme que lance Daikin sur ISH doit permettre à l’installateur de passer moins de temps derrière son bureau pour pouvoir en disposer plus sur le terrain. Tout d’abord, elle l’accompagne dans le dimensionnement de l’installation. Et plus qu’une simple bibliothèque de schémas hydrauliques et électriques dans laquelle le professionnel devrait venir piocher, la plateforme génère des schémas adaptés à chaque situation.


De plus, « Stand by me » ne se contente pas de faciliter la vie de l’installateur en amont de l’installation. Ce dernier peut enregistrer toutes ses PAC et y suivre le cours de leur existence à distance. « Lorsque l’utilisateur rencontre un problème, cela évitera à l’installateur de se déplacer uniquement pour se faire crier dessus », indique-t-on sur le stand de Daikin.

Sur ISH, l'allemand Viessmann promet également à l’installateur que son quotidien va se simplifier, grâce à une série de nouveaux outils digitaux. Un nouveau calculateur des besoins en chaleur du client doit permettre à l’installateur de proposer à ce dernier une offre « en cinq minutes ». La génération automatique du devis n’est pas loin…

Et une fois l’affaire conclue, le travail préparatif à l’installation sera mâché. « Désormais, en se connectant à la version pro de notre site, après avoir renseigné les caractéristiques de son projet, l’installateur va recevoir des schémas hydrauliques et électriques adaptés », explique Pascal Guyon de Viessmann France.

De la data pour prescrire juste

L’objectif de Viessmann est également de fidéliser les installateurs en leur offrant de nouvelles opportunités de  remplir leurs carnets de commandes. Pour cela, le fabricant Allemand rend son interface Vitoguide plus intelligente. La collecte et l’analyse des données relatives au fonctionnement des équipements sont renforcées de manière à permettre à l’installateur d’être à même de prescrire des évolutions du système.

Autre acteur majeur du chauffage, Vaillant lance également sur ISH une interface qui permet aux installateurs allemands d’avoir un regard à distance sur leurs installations. Le déploiement du dispositif en France est d’ores et déjà dans les tuyaux.

Durant les quatre jours de cette grand-messe du génie climatique, Viessmann va amener sur son stand pas moins de 400 installateurs français. Vaillant en accueillera, quant à lui, près de 100. En leur promettant d’être plus autonomes, plus efficaces et plus prescripteurs, chaque fabricant va veiller, plus que jamais, à les lier à leurs marques.


A lire également :

 

En direct de ISH : Daikin lance la première PAC air/eau alimentée en R32

 

En direct de ISH : Viessmann fait rimer génie climatique avec photovoltaïque





PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUE

    BePOSITIVE : les solutions pour l’efficacité énergétique des bâtiments se dévoilent à Lyon.

    Confort thermique et climatique, gestion de l’eau, équipements électriques, pilotage et gestion active des bâtiments : découvrez tous les produits, services et technologies grâce à un espace dédié à toutes les énergies dans le bâtiment.

    13 janvier 2017

  • Publi-communiqué

    Découvrez BePOSITIVE 2017.

    Face aux nombreuses mutations du secteur et aux enjeux de la transition énergétique, le salon BePOSITIVE évolue et repositionne son offre au profit de toute une filière de professionnels et devient en mars 2017 le salon de la performance ...

    22 décembre 2016

  • Evenement

    BePOSITIVE : un programme inédit.

    Découvrir, se former et s’informer : les trois promesses de BePOSITIVE.

    22 décembre 2016

Dossiers de la rédaction
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...
  • 1 mai 2016
    Géocooling, humidification de l’air, ventilation nocturne… Les systèmes de rafraîchissement dits passifs émergent. S’ils s’avèrent encore minoritaires, ils pourraient bien, avec la démocratisation des immeubles de bureaux à énergie positive dits Bepos, ...