Entreprises et marchés

Intermarché se convertit au solaire thermique aéraulique

Thomas Hamon | 3 novembre 2016 |

Une façade solaire de près de 100 m² vient d’être implantée sur l’Intermarché de Lentigny dans la Loire. Conçue par la société Wileos – Entreprise fondée en 2013 –, elle doit permettre de diviser par deux les charges de chauffage et de rafraîchissement du supermarché. D’autres Intermarché, aux quatre coins de la France, se couvrent également de ce mur solaire…

crédit : Wileos

 

Orientée plein Sud, la façade solaire de 87 m² est composée de 58 cassettes solaires, d’une surface de 1,50 m² chacune. Accumulant l’énergie solaire au fil de la journée, chacune des cassettes est pourvue, à sa sortie, d’un tuyau aéraulique. L’air chaud des 58 tuyaux - soit 400 mètres linéaires de gaines - convergent vers un seul collecteur puis, après filtration, vers une grande gaine de diffusion de 50 mètres de long, suspendue au plafond du supermarché.

 

crédit : Wileos

 

« Notre système de chauffage et de rafraîchissement repose uniquement sur le principe de l’aérothermie solaire. La façade récupère de l’air neuf qui va circuler à travers un récepteur noir équipant les cassettes et ainsi monter en température. Le très bon rendement du récepteur permet d’élever la température de l’air extérieur de 40 °C. Et lorsque la température extérieure approche de 0 °C, notre système se limite à préchauffer l’air pour son renouvellement », explique à Génie Climatique Magazine, Xavier Balduini, responsable développement de Wileos. Quatre aérothermes au gaz complètent les besoins de l’Intermarché. Sur une année, la façade solaire permet ainsi de couvrir 30 à 50 % des besoins en chauffage.

 

Surventilation nocturne


Durant la saison chaude, la façade solaire a également un intérêt. « Une fois le soleil couché, aux alentours de 22 h, nous faisons circuler de l’air dans les cassettes de manière à refroidir le bâtiment. Ainsi en surventilant durant la nuit, il est possible de faire perdre 5 à 6 degrés au magasin », développe Xavier Balduini. Une GTB complète le dispositif et affiche en temps réel dans le magasin la puissance instantanée, l’énergie déjà produite et les kg de CO² économisés.

 

crédit : Wileos

 

Bientôt la 10ème installation


« Après deux ans d’expérimentation sur un autre Intermarché, à Cysoing dans le Nord, la facture de chauffage et de rafraîchissement a été divisé par deux, soit une économie d’un peu plus de 53 000 euros sur les deux années qui permet d’estimer un retour sur investissement de 4 ans », souligne Xavier Balduini. Déjà neuf Intermarché se sont équipés du système de chauffage et de rafraîchissement Wileos et la dixième installation verra le jour en février 2017 dans le Nord sur l’Intermarché de Wingles.

 

 

 

Lire notre article Une piscine sétoise chauffée au soleil et à l’eau de mer 

 

Lire notre article Le solaire thermique se connecte pour faire face à ses démons


Lire notre article "Le solaire thermique va rebondir"



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUE

    BePOSITIVE : les solutions pour l’efficacité énergétique des bâtiments se dévoilent à Lyon.

    Confort thermique et climatique, gestion de l’eau, équipements électriques, pilotage et gestion active des bâtiments : découvrez tous les produits, services et technologies grâce à un espace dédié à toutes les énergies dans le bâtiment.

    13 janvier 2017

  • Publi-communiqué

    Découvrez BePOSITIVE 2017.

    Face aux nombreuses mutations du secteur et aux enjeux de la transition énergétique, le salon BePOSITIVE évolue et repositionne son offre au profit de toute une filière de professionnels et devient en mars 2017 le salon de la performance ...

    22 décembre 2016

  • Evenement

    BePOSITIVE : un programme inédit.

    Découvrir, se former et s’informer : les trois promesses de BePOSITIVE.

    22 décembre 2016

Dossiers de la rédaction
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...
  • 1 mai 2016
    Géocooling, humidification de l’air, ventilation nocturne… Les systèmes de rafraîchissement dits passifs émergent. S’ils s’avèrent encore minoritaires, ils pourraient bien, avec la démocratisation des immeubles de bureaux à énergie positive dits Bepos, ...

Produits et Services