Entreprises et marchés

« Sans sensibilisation, l’individualisation n’est rien »

Propos recueillis par Thomas Hamon | 1 juin 2016 |

Interrogé par Génie Climatique Magazine, Christophe Beslay, gérant du bureau d’études sociologiques BESCB, souligne que individualisation doit rimer avec sensibilisation.

L’individualisation des frais de chauffage va-t-elle conduire à une réduction des consommations ?


Certaines études ont montré que les économies d’énergies peuvent aller de 0 à 20 %, selon les cas. Dans le cas où les logements ont économisé 20 % de leur facture, il y avait derrière une politique de l’énergie pour sensibiliser les occupants. Mais ce n’est pas le dispositif de l’individualisation des frais de chauffage qui engendre une économie d’énergie. Il s’agit simplement d’un outil qui peut servir une politique plus large de maîtrise de la consommation d’énergie. Entendre dire que l’individualisation des frais de chauffage engendre 20 % d’économies est faux !

 

L’individualisation des frais de chauffage est-elle indispensable dans tous les bâtiments équipés de chauffage collectif  ?


Le coût de l’individualisation peut être intéressant dans des bâtiments très énergivores. Mais lorsque les coûts de chauffage sont beaucoup plus bas, dans les logements récemment rénovés par exemple, cela n’a aucun intérêt. Il y a eu un lobbying pour instaurer cette obligation d’individualiser et les discussions autour ont été occultées. Je suis très réservé sur une réglementation qui oblige à individualiser dans tous les cas de figure car le coût du comptage n’est pas intéressant dans les bâtiments bien isolés, qui consomment peu.

 

Quels dispositifs, selon vous, conduiraient à des comportements économes ?


Il faut tout d’abord passer par une étape de sensibilisation et d’intéressement pour que les occupants soient intéressés à faire des efforts, car il y a des intérêts financiers, mais pas seulement. Il y a aussi les intérêts symboliques et de dynamique sociale. Nous sommes dans une société qui a fait le pari de la technique, mais elle ne va pas résoudre tous les problèmes. L’individualisation n’est pas capable de tout résoudre s’il n’y a pas l’intéressement des consommateurs derrière.

 

 

Lire notre article Individualisation des frais de chauffage : le décret paru au JO précise les modalités



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services