Entreprises et marchés

Le manque d'ingénieurs et de techniciens coûte jusqu'à 1 milliard d'euros par an

TARDY, Anne-Sophie | 8 février 2019 |

La fédération Syntec-Ingénierie lance un appel à la filière pour promouvoir l'enseignement scientifique et technique en France pour ne pas nuire à la croissance du secteur.


De son premier baromètre économique de l'ingénierie publié en ce début d'année, la fédération Syntec, qui regroupe les syndicats professionnels de l'ingénierie, mais aussi le conseil et la formation professionnelle, a tiré plusieurs bonnes et une mauvaise nouvelles. ¨Parmi les bonnes, le secteur est toujours dynamique, avec une croissance du chiffre d'affaires de 3 à 4 % par an, et les entreprises prévoient d'embaucher entre 50 et 60 000 collaborateurs par an, dont 9 000 créations de postes, entre 2018 et 2021, du fait des projets colossaux tels que le Grand Paris et le grand carénage des centrales nucléaires. De quoi faire pâlir d'autres domaines d'activité.

Une formation tournée vers les nouvelles technologies

Pourtant, et c'est la mauvaise nouvelle, la filière enregistre un manque à gagner de 500 millions à 1 milliard d'euros par an à cause d'un nombre insuffisant d'ingénieurs et techniciens. Selon le baromètre Syntec, sur les 33 000 techniciens formés chaque année en France, seules 14 000 sont disponibles, et 58 % continuent leurs études, soit un sous-effectif structurel de 2 à 4 %. Le président de Syntec-Ingénierie, Pierre Verzat, a appelé pouvoirs publics, organismes de formation et profession à "revoir de toute urgence l’offre de formation". La fédération milite d'ailleurs pour le lancement d'un programme de sensibilisation aux métiers de l'ingénierie liés aux nouvelles technologies, comme data scientist et BIM manager, qui représentent 58 % des créations nettes d'emplois identifiées par le baromètre.



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services