Entreprises et marchés

Guerre des offres à 1 euro : Proxiserve contre-attaque

TARDY, Anne-Sophie | 6 février 2019 |

"Mon chauffagiste privé", plateforme de mise en relation du géant de l'installation et de la maintenance Proxiserve, débarque sur le marché de la lutte contre la précarité énergétique avec une offre "chaudière à 1 euro". Eric Place, directeur marketing et marché public de Proxiserve, explique à Génie climatique magazine qu'il compte se démarquer de l'offre lancée par Engie Home Service en proposant aux ménages un panel plus large de chaudières et un an d'entretien.



 






Après Effy et son offre " PAC à 1 euro " pour remplacer une chaudière vétuste fioul ou gaz, Engie a renchéri avec une offre "chaudière à 1 euro". C'est désormais au tour de Proxiserve, à travers Mon chauffagiste privé, de proposer également une offre à 1 euro. Quelle différence existe-il entre votre solution et les autres ?

Contrairement à nos confrères, nous proposons un choix étendu de marques. Nous avons actuellement 5 fabricants partenaires, ELM Leblanc, Chappée, Atlantic (également partenaire de l'offre PAC à 1 euro d'Effy), Saunier Duval et Chaffoteaux (deux industriels proposés aussi par Engie). Mais nous ne nous arrêtons pas là ! On sait qu'un équipement efficace et qui dure dans le temps est un équipement bien entretenu. Or, ce dispositif s'adressant aux ménages dont les revenus sont très modestes, leur situation financière peut être problématique pour entretenir correctement leur système de chauffage. Nous offrons donc le contrat d'entretien la première année, ainsi que la visite technique.  
 

Quel montage vous permet d'arriver à 1 euro ?

Nous partons du prix de vente de la chaudière condensation haute performance avec un thermostat de régulation classe IV en fourni-posé sans travaux de plomberie supplémentaires, soit une moyenne de 2 283 €. Nous déduisons les aides auxquelles ont droit les ménages à revenus très modestes selon le barême de l'Anah, à savoir l'aide "Habiter Mieux Agilité de l'Anah", de 50 % du montant total des travaux hors taxes, et le coup de pouce chauffage de 1 200 €. Pour les ménages à revenus modestes, nous proposons une offre à 228 € TTC, grâce à l'aide "Habiter Mieux Sérénité de l'Anah", de 30 % du montant total des travaux hors taxes, et au coup de pouce chauffage, toujours de 1 200 €.
 

Vous arrivez sur le marché après Engie, et à la suite d'un engouement médiatique. Avez-vous été bousculés pour sortir votre offre à 1 euro ?

Je tiens à rappeler que la profession n'a pas été intégrée par le gouvernement à cette démarche de prime à la conversion des chaudières. Nous avons donc été quelque peu surpris en ce début d'année, c'est certain. Mais nous avons réussi à être réactif après l'effet d'annonces de nos concurrents. D'autant qu'il a fallu répondre aux attentes et aux interrogations de nos clients. Nous sommes confiants car nous pouvons nous appuyer sur notre réseau de plus de 2 000 techniciens répartis dans une centaine d'agences en France.




 

LIRE AUSSI La Capeb regrette l'absence des artisans dans les offres à 1 euro

                     La fin du fioul dans 10 ans, une utopie ?

                     PAC à 1 euro : l'installateur doit-il montrer patte blanche ?

                     "Les offres à 1 euro font beaucoup de tort aux installateurs"



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services