Entreprises et marchés

Chasse au fioul : le "coup de pouce chauffage" bonifié et étendu à tous les Français

TARDY, Anne-Sophie | 10 janvier 2019 |

Un arrêté publié au Journal Officiel du jeudi 10 janvier augmente le montant des primes "Coup de pouce" pour les ménages modestes et l'étend à tous les  français désireux de quitter le fioul. La chasse au fioul est ouverte !


Bonne nouvelle pour les ménages qui réfléchissent à remplacer leur chaudière fioul ( ou charbon, ou gaz non condensation ), les primes dites "Coup de pouce économies d'énergie", rebaptisées "Coup de pouce chauffage" ont été augmentées par arrêté publié dans le Journal Officiel jeudi 10 janvier 2019. Voici les primes version 2019.

Pour un passage du fioul vers :

- une chaudière biomasse classe 5 : 4 000 €, au moins, pour les ménages en grande ou très grande précarité énergétique et 2 500 €, au moins, pour les autres ménages ;

- une PAC air/eau ou eau/eau : 4 000 €, au moins, pour les ménages en grande ou très grande précarité énergétique et 2 500 €, au moins, pour les autres ménages ;

- une PAC hybride : 4 000 €, au moins, pour les ménages en grande ou très grande précarité énergétique et 2 500 €, au moins, pour les autres ménages ;

- un système solaire combiné : 4 000 €, au moins, pour les ménages en grande ou très grande précarité énergétique et 2 500 €, au moins, pour les autres ménages ;

- une chaudière gaz à très haute performance énergétique (efficacité énergétique saisonnière supérieure à 92 %) : 1 200 €, au moins, pour les ménages en grande ou très grande précarité énergétique et 600 €, au moins, pour les autres ménages ;

- un appareil indépendant de chauffage au bois labellisé Flamme Verte 7* : 800 €, au moins, pour les ménages en grande ou très grande précarité énergétique et 500 €, au moins, pour les autres ménages ;

- un raccordement à un réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération : 700 €, au moins, pour les ménages en grande ou très grande précarité énergétique et 450 €, au moins, pour les autres ménages ;

Ces " Coup de pouces chauffage" s'inscrivent dans le cadre des certificats d'économie d'énergie (CEE). Reste donc à voir comment les "obligés" du dispositif, tels les énergéticiens, vont se l'approprier. EDF a d'ores et déjà fait savoir qu'il souhaite aller plus loin pour les ménages passant du fioul à la PAC. Affaire à suivre sur génieclimatique.fr...



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services