Entreprises et marchés

Cesbron : toutes les énergies pour son développement durable

Pierre LE MERCIER | 14 avril 2011 |

Photo : DR
A l'occasion de son centenaire, le groupe indépendant spécialisé dans la maîtrise énergétique s'installe dans son nouveau siège social à énergie positive. L'occasion de préciser sa stratégie.

« Fournir partout les bonnes températures et optimiser la consommation d’énergie grâce à la maîtrise du processus complet : conception, installation et maintenance », telle est la vocation du groupe Cesbron, comme le résume son président, Jacques-Antoine Cesbron. Son groupe fondé par son grand-père en 1911 réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros avec 750 collaborateurs au travers d’un réseau de 57 agences qui couvrent 80 % du territoire français.

 

Un ancrage récent dans les ENR

Issu à l’origine du métier d’équipementier en froid industriel et commercial, le groupe se positionne aujourd’hui aussi dans les domaines thermiques et énergétiques avec un ancrage récent dans les énergies renouvelables. Ce qui en fait « l’entreprise la plus diversifiée de son marché ». Dans la continuité de ce développement, la volonté est aussi de déployer son concept de maintenance prédictive (Optiénergie), de toucher la clientèle des particuliers avec une offre EnR (Geosolec) et de développer l’e-commerce  pour les artisans et les commerçants, via le site www.frigomarket.fr. A l’horizon 2015, le groupe devrait compter 65 agences, 900 salariés et réaliser plus de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires. Et ceci avec une politique de croissance externe «prudente», en privilégiant une bonne intégration, confie Jean-Pierre Merle, directeur général. Récemment entré dans le capital de l'entreprise familiale, il en détient 5 % actuellement avec 25 autres cadres. La croissance passera aussi par l'export dans « un certain nombre de territoires » grâce à ses savoir-faire très spécifiques par exemple en Afrique. Le groupe va ainsi débuter la commercialisation de tanks à lait solaires au Sénégal. 



Un siège social «exemplaire»

Pour ses 100 ans, le groupe Cesbron a investi son tout nouveau siège social en  périphérie d’Angers, ville natale de la société. Construit suivant une démarche de construction HQE, le bâtiment de 2 900 m2 est à énergie positive. Ce qui lui permet de revendiquer le titre de deuxième bâtiment tertiaire Bepos du genre en France. Destiné à regrouper les activités angevines du groupe, il a été conçu comme une  vitrine de son savoir-faire, notamment dans le domaine des ENR. A terme, ce « campus technologique » devrait accueillir d’autres bâtiments avec notamment un centre de formation pour les salariés. 



PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services