ACTUALITES

Nicolas Hulot ouvre la chasse aux chaudières fioul

| 20 septembre 2017 |

Dans une interview accordée au journal Libération, parue lundi 18 septembre, Nicolas Hulot annonce une prime allant jusqu’à 3 000 euros pour passer du fioul au bois ou à la PAC.

Lancé l’hiver dernier, le dispositif baptisé « Coup de pouce économies d’énergie » prévoit déjà, dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), des primes de 800 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au gaz ou au fioul à haute performance énergétique et de 1 300 € pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve biomasse de classe 5.

 

Nicolas Hulot a décidé de compléter le dispositif en ciblant les chaudières fioul. Ce dernier annonce dans les colonnes de Libération du 18 septembre qu'il souhaite ajouter une super-prime pouvant « représenter jusqu’à 3 000 euros pour les ménages aux moyens les plus modestes qui veulent changer une chaudière au fioul très polluante, à condition de passer aux énergies renouvelables, comme le bois ou les pompes à chaleur ». Le ministre de la Transition écologique et solidaire semble ainsi vouloir faire de la chaudière fioul une espèce en voie d’extinction.

 

 

« Le principe de neutralité technologique n’est plus respecté »

 

« Nous sommes un peu dubitatifs sur le fait que seules les chaudières fioul soient visées. Le principe de neutralité technologique n’est plus respecté », explique à Génie Climatique Magazine Mohamed Abdelmoumene, directeur technique d’Alliance Solutions Fioul (ASF), organisme chargé de promouvoir les systèmes performants de chauffage au fioul. « Une chaudière récente au fioul peut émettre moins d’émission de CO2 que de vieux générateurs utilisant d’autres sources d’énergie. C'est pourquoi il faut viser les installations avec une limite d’émission de CO2, à l’instar de ce qui est fait dans le cadre du label E+ /C-, et ne pas cibler spécifiquement une énergie. Il y a un vrai risque à être contreproductif avec ce type d’annonce qui ne favorise pas nécessairement l’efficacité énergétique et la confiance des ménages à l’égard des technologies modernes », poursuit ce dernier.


Pour le directeur technique d’Alliance Solutions Fioul, le ministre de la transition écologique et solidaire fait également l'impasse sur les mariages mixtes. « Alors qu’il est reconnu que l’hybridation est la solution la plus pertinente d’un point de vue écologique et économique, comme le souligne une étude de l’AFPAC et l’ASF, ces technologies sont les grandes oubliées de cette annonce. Si une telle mesure devait être mise en place, les solutions hybrides combinant chaudière fioul performante et solaire ou thermodynamique doivent également être éligibles. D’autant plus que les fiches CEE existent pour les solutions « solaro-fioul » et générateur hybride », développe Mohamed Abdelmoumene qui souhaite "expliquer tout cela aux parties concernées".

L'avenir nous dira si les équipes du ministère ont été sensibles à son argumentaire...


Exemples concrets de la "prime Hulot" pour passer du fioul au bois 


Lire notre article Nicolas Hulot annonce la métamorphose du crédit d’impôt en prime, pour 2019





PARTAGER

imprimer partager par mail

Newsletter

2 fois par semaine, recevez toute l’info de votre secteur : actualités, nouveaux services et produits, événements…

Je m'inscris

Archives

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Le plein de nouveautés et d'innovations

    Une véritable vitrine des nouveautés et innovations des secteurs du bâtiment et de l’énergie

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ

    Les temps forts du salon

    Un concentré d’animations et de temps forts pour découvrir, se former, s’informer

    24 janvier 2019

  • PUBLI-COMMUNIQUÉ BEPOSITIVE

    Découvrez les ateliers du génie Climatique

    Animés par Génie Climatique Magazine et l'UMGCCP, les ateliers du génie climatique sont proposés sur les 3 jours du salon. Découvrez ci-dessous le programme.

    24 janvier 2019

Dossiers de la rédaction
  • 3 novembre 2017
    La démocratisation des logements basse consommation, parfaitement étanches à l'air, empêche le renouvellement d'air par les défauts de l'enveloppe. Cette nouvelle donne oblige à soigner la ventilation. C'est une affaire de santé publique.
  • 6 janvier 2017
    Associant une chaudière gaz ou fioul, une PAC air/eau fonctionnant à l’électricité et une régulation pilotant l’ensemble, les systèmes dits hybrides étaient, il y a encore trois ans, quasi inexistants. Sur la première moitié de l’année 2016, les ventes ...
  • 6 décembre 2016
    La combustion « froide » de la pile à combustible fait déjà le bonheur de près de 200 000 ménages japonais. Plusieurs vents favorables à cet équipement se lèvent aujourd’hui en France et les mastodontes allemands du chauffage mettent toutes voiles dehors.
  • 1 décembre 2016
    Une vague de thermostatisation va s’abattre sur l’Hexagone
  • 26 septembre 2016
    Les rayonnements solaires qui inondent l’Hexagone pourraient chauffer gratuitement l’eau de millions de Français. Pourtant, le nombre de m² de panneaux solaires thermiques installés sur nos maisons et nos immeubles ne cesse de chuter depuis plusieurs années. Les ...

Produits et Services